Programme d’activités 2019

Prochain conseil d’administration : vendredi 28 juin 2019

Programme des manifestations :

Les manifestations 2019 articulent la poursuite du programme de recherches archéologiques dans le cadre d’un programme triennal, l’invitation de conférenciers afin d’aider les recherches sur notre histoire, et la prolongation du dégagement du canal du plan Saint-Thomas lié au projet mené sur la gestion de l’eau dans la commune.

Archéologie

  • Le 6 avril à 17h, en mairie de Thorame-Basse, Florence Mocci, accompagnée de Kevin Walsh, Université de York (Royaume-Uni), présentera une conférence sur l’archéologie alpine, une spécificité de l’archéologie qui n’a pas plus de vingt ans !

Archéologie et paysage en moyenne et haute montagne alpine depuis la préhistoire (Parcs nationaux des Ecrins et du Mercantour, Hautes-Alpes et Alpes de Haute-Provence)

  • La prospection menée en septembre 2018 par Florence Mocci, Centre Camille Jullian / Cnrs, et ses équipes se poursuivra du 2 au 11 mai 2019, dans les zones basses du val thoramien, et en septembre dans les zones d’altitude (Cheval Blanc, Coste Longue, Cordeil, Chamatte, Champlatte, Courradour, plan des Mouches).  Une restitution publique de la prospection de septembre 2018 est proposée le 8 mai en mairie de Thorame-Basse. [ProspectionInventaire2018_CNRS]
  • A la suite de ce premier diagnostic, Alexia Lattard, docteur en archéologie spécialiste des pratiques funéraires de l’antiquité romaine, entreprend des fouilles sur le plan Saint-Pierre du 23 juin au 6 juillet. Le samedi 29 juin à 10h, l’équipe des archéologues recevra le public pour une visite commentée du site fouillé. A 12h, un apéritif sera offert par Culture & Patrimoine. Pour les personnes qui le souhaitent, il sera possible de déjeuner sur place avec leur propre pique-nique.

A cette occasion, il est rappelé que tout enlèvement de vestiges par des personnes non autorisées est passible de lourdes amendes, outre le fait que cela occasionne de graves lacunes dans la connaissance et la transmission de notre patrimoine. 

Conférences

Pour l’été, Culture & Patrimoine a sollicité  deux fins connaisseurs du haut Verdon pour nous éclairer à la fois sur son histoire et sur les méthodes de son analyse.

  • Le 29 juillet à 18h30, en l’église Saint-Pierre-aux-Liens,              Olivier Joseph, historien, proposera une conférence sur le thème :

Se déplacer à Thorame-Basse au siècle de Louis XIV.

Les montagnes de l’Issole et du Verdon ne sont jamais désertes.                     Des piétons et des cavaliers les parcourent à chaque heure du jour et de la nuit, ainsi qu’en toutes saisons. Mais qui sont-ils ?  Olivier Joseph explore en détail les archives de Thorame-Basse, mais aussi des anciennes communautés de la viguerie de Colmars au siècle de Louis XIV, pour découvrir les multiples raisons qui poussent hommes, femmes et enfants à fréquenter les routes et les chemins d’un pays de montagne.

  • Le vendredi 16 août à 18h30 en l’église Saint-Pierre-aux-LiensJean-Luc Domenge aidera à réfléchir sur la collecte de la mémoire et des objets et sur leur transmission, dans la droite ligne des Rencontres des Patrimoines de la CCAPV qu’il a conduites en 2018 à Colmars, Annot et Castellane, et auxquelles C&P a participé. Sa conférence portera sur : Le Provençal dans le haut Verdon, marqueur de territoires et d’identités. Approche ethnolinguistique.

Le 5 octobre, les Rencontres des Patrimoines, conduites par Jean-Luc Domenge sous l’égide de la CCAPV, s’arrêteront à Thorame-Basse. Centrées sur la période médiévale, elles permettront une approche fondée du barri et de la  tour de Piégut grâce à l’éminente collaboration de Nicolas Faucherre, spécialiste d’architecture militaire médiévale, et du concours de Vincent Buccio, nouveau responsable du service archéologique départemental (fouilles de Castellane et d’Allons).

Préservation du patrimoine : Tableau de Saint Thomas Apôtre

Cet été 2018, lors de l’exposition sur l’abbaye de Ganagobie, a été redécouvert le tableau de Saint Thomas Apôtre dans la chapelle du même nom. En décembre, lors de sa visite à la demande de C&P, Claude Badet, conservateur délégué des Antiquités et Objets d’art pour le département,  a confirmé la valeur patrimoniale de ce tableau datant du 17e siècle. Le Conseil municipal est saisi de cet avis, il doit statuer sur la protection urgente et la restauration de cette œuvre.

La visite de Julie Tugas, conservateur du patrimoine en charge des Monuments historiques pour le département, accompagnée de Yann Visseaux, ingénieur du patrimoine, conservation des Monuments historiques, DRAC Sud-PACA, est attendue pour le vendredi 12 juillet.

Travaux de recherches et productions publiques

Suite à sa demande de subvention au titre du Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA), C&P bénéficie d’une aide pour avancer sur le dossier de la gestion de l’eau dans la commune de Thorame-Basse.

  • L’étude des archives et du terrain sur le réseau hydrographique et son aménagement se poursuit, ainsi que sur le canal du plan Saint-Thomas. Une demi-journée d’atelier du patrimoine est proposée le samedi 10 août 9h pour la poursuite du dégagement des martellières, comme nous l’avions fait en août 2018.
  • En partenariat avec le CEN PACA, une exposition sur les zones humides du département, et plus particulièrement les zones protégées à Thorame-Basse, produite par le CEN, est présentée entre le 20 juillet et le 15 août de 15h à 18h dans la chapelle Saint-Thomas  ; elle est complétée par une promenade-découverte des zones humides  de la commune le vendredi 26 juillet.

Parallèlement à ces manifestations, C&P poursuit son travail d’inventaire du patrimoine de la commune – quasiment clos en 2018 -, sur l’histoire du territoire communal (bien avancé dans les grandes lignes), sur le dégagement et la documentation du canal du plan Saint-Thomas (dit « canal de La Bâtie »), auquel s’ajoute le souci de mener à bien, en parallèle, le recueil de la parole des anciens et les recherches dans les archives communales, départementales mais aussi familiales.

Si vous partagez notre enthousiasme, rejoignez-nous !

Edito du 30 janvier 2018

Bienvenue sur l’onglet de Culture & Patrimoine

Depuis 1989, date de sa création, l’association Culture & Patrimoine de Thorame-Basse poursuit les mêmes objectifs : la mise en valeur et la sauvegarde du patrimoine humain et architectural de la commune. En témoignent sa participation active à la restauration des monuments de nos hameaux, l’édition des deux plaquettes intitulées Thorame-Basse d’hier à aujourd’hui et la commémoration de l’engagement des Bas-Thoramiens dans la guerre de 1914-1918 avec son exposition et la parution du livre Thorame-Basse dans la Grande Guerre.
Après le vote de nouveaux statuts, le Conseil d’administration, élu le 22 septembre 2017, s’oriente vers trois types d’activités : l’inventaire du patrimoine immobilier et mobilier de la commune, l’activation et le suivi des recherches historiques et archéologiques en collaboration avec le Conseil municipal pour ce qui est des fouilles archéologiques et des travaux de restauration, la valorisation du patrimoine auprès du public.
Un premier événement a eu lieu le 11 novembre 2017, organisé en partenariat avec l’association du Patrimoine culturel de Thorame-Haute. Il a connu un grand succès avec une assistance juste contenue dans l’église Saint-Pierre-aux-Liens.
Mathias Dupuis, chef du service archéologique du Conseil départemental des Alpes de Haute-Provence, a fait le point sur les résultats actuels des recherches menées par son équipe, depuis plusieurs années, sur l’ancien évêché de Senez, dans la cathédrale de Senez et à Castellane. Il y a bon espoir que le territoire des Thorame, qui abrita un temps un évêché, mais surtout qui recèle des vestiges datant au moins depuis la période gallo-romaine, soit enfin étudié à son tour.
Au cours de cette année 2018, plusieurs manifestations sont programmées : conférences, soirée conte, exposition sur l’abbaye de Ganagobie, atelier, visites.
Grace à cet onglet, sur le site de la commune, vous pourrez être informés régulièrement de nos projets et de nos activités.
Merci à monsieur le Maire et au Conseil municipal de soutenir la volonté d’information et de communication de C&P, notre objectif de créer une dynamique collective autour du riche patrimoine communal en est facilité.

30 janvier2018