Le Moustier

Le Moustier est un charmant hameau d’une cinquantaine de maisons situé à l’est de la commune de Thorame-Basse. Il marque la limite avec la commune de Thorame-Haute. Construit à flanc de colline, il bénéficie d’un ensoleillement privilégié.

Une petite vingtaine d’âmes l’habitent à l’année. Deux exploitations agricoles ovines sont installées côte à côte aux abords du Moustier. L’élevage des moutons au fil des saisons anime la vie du village. L’été, les brebis parties en estive sur les montagnes avoisinantes, sont relayées par les vacanciers qui viennent profiter de ce petit bout du monde et les bêlements laissent place aux rires et aux éclats de voix si provençaux. On y trouve des gîtes et quelques locations à l’année.

Au sommet du village une touchante chapelle montagnarde aux larges murs blancs atteste de l’aspect mystique du lieu. En effet, le nom de Moustierviendrait du mot monastère et il y aurait même des vestiges des Templiers sur la montagne de Saint-Pierre surplombant le village. On peut randonner à partir du Moustier pour aller vers Thorame-Basse par le chemin « de dessus » ou par le plateau de St Pierre. En passant par là, au sommet, on peut bifurquer pour rejoindre La Valette en remontant la vallée de l’Issole. On peut également rallier Thorame-Haute en prenant le chemin de la ferme des Combes, ancienne propriété du seigneur de Thorame-Basse, aujourd’hui en ruines, puis en suivant le sentier balisé.

Le Moustier est construit le long du Riou qui va se jeter au fond de la vallée dans Riou TorLes Graves, est un torrent de montagne dont le lit s’étend un peu plus à l’est du village et qui rejoint également Riou Tor. Chamatte, Cordoeil, Petit Cordoeil, Coste Longe sont les sommets qui veillent sur le hameau en faisant le tour du nord vers le sud-ouest en passant par l’est. Une forêt de pins et de mélèzes maintenue par les champs habille ces montagnes.